COMMENT DEVENIR LE MEILLEUR PARTENAIRE POSSIBLE (Et en tirer du bénéfice) ?

Salut, au tennis de table l’une des composantes principales pour ton évolution est la place que tu vas obtenir vis-à-vis des autres joueurs de ton club.
Plus tu vas te sentir valorisé, estimé parmi tes partenaires d’entraînements, parmi ton équipe et plus ton envie et ton niveau de résultat positif sera facilité.

1 L’AMOUR DE LA PERFECTION

Au tennis de table lorsque tu vas être en séance d’entrainement, il y a toujours une séquence de jeu ou naturellement les joueurs ont tendance à être beaucoup plus paresseux. Tu as sans doute compris de quoi je parle….

Évidemment, à chaque fois que tu te retrouves à distribuer la balle avec une distribution fixe. Par exemple, avec ton bloc coup droit ou ton bloc revers.

Tu t’es mis en tête, à un moment donné que tu allais pouvoir te reposer, que tu n’aurais pas besoin de la même dose de concentration pour les sept ou huit prochaines minutes à venir.


J’aperçois énormément de joueurs, qui considérant leur TRAVAIL TERMINE ne mette pas du tout assez d’implication lorsqu’il s’agit de faire bouger/se déplacer leur partenaire sur l’enchainement proposé par l’entraineur. Cela engendre deux phénomènes :

  • Tu places la balle à peu près correctement, mais jamais en quantité suffisantes pour complètement satisfaire ton partenaire
  • Tu fais de nombreuses erreurs de placements décourageant par la même occasion ton partenaire. Lui aussi maitrise de moins en moins bien son placement et sa qualité et dès que possible, l’un de vous deux, fait partir la balle en jeu libre….. Plaisant certes, mais pas du tout l’objectif de la situation.

Tu dois apprendre à développer un amour inconditionnel pour placer la balle AU BON ENDROIT, A LA BONNE VITESSE, AVEC LE BON TIMING ET LE PLUS DE FOIS QU’IL T’EST PHYSIQUEMENT POSSIBLE DE LE FAIRE.


Non seulement, cela va t’apprendre à bloquer et contrôler tes balles de bien meilleure façon de tous tes opposants. Tu vas également apprendre à maintenir ton niveau de concentration peu importe ton niveau de réussite.


Par ailleurs, si tu as des soucis avec ta concentration en matchs officiels, c’est probablement que tu relâches la pression beaucoup trop souvent et de façon répétée à l’entrainement.


La caractéristique la plus importante réside dans ta volonté à récompenser ton partenaire de ses efforts. A chaque fois qu’il sera en face de toi, il saura intuitivement QU’AVEC TOI, chaque fois qu’il pousse un peu plus fort sur ses jambes pour faire un déplacement supplémentaire.

Il a de bien plus grandes chances que la balle arrive à l’endroit prévu et dans de bonnes conditions. Se faisant, ton acolyte va produire des gestes techniques de grandes qualités et bien sûr ton niveau de maitrise, de contrôle va augmenter plus rapidement.


Le meilleur signe que tu assures : Si tes partenaires trouvent que le temps de l’exercice est effectivement très long avec toi. Cela veut dire qu’ils ont tellement bossé, comparé à la majorité des partenaires de ton club de tennis de table qu’ils ont l’impression que le temps de l’exercice a été rallongé.

2 NE JAMAIS S’EXCUSER

Je sais…au tennis de table il va y avoir des milliers de fois où tu vas toucher les bords et les filets. Ce n’est absolument pas de cela dont je parle.

Je n’arrête pas de voir en face de moi ou la salle des joueurs qui passent leur temps à s’excuser lorsqu’il rate une ou deux balles faciles d’affilés.


Si cela est ton cas, voilà comment est perçu le message par ton partenaire :
« Excuse-moi de t’avoir demandé de jouer avec moi, je n’ai décidément pas le niveau »


« Excuse-moi de te faire perdre ton temps »


J’affirme que la seule chose que souhaite ton partenaire, ce n’est pas de quelqu’un qui s’excuse toutes les trois balles mais d’un joueur en face de lui qui BOSSE, QUI S’ARRACHE !!!


Pourquoi à ton avis, il y a autant de joueurs qui acceptent de relancer et de s’entrainer avec des adultes bien moins classé ou des jeunes joueurs de leur club pour leur permettre de progresser plus rapidement…. ?


Ce n’est pas par calcul particulier « Je vais l’aider à progresser pendant 4-5 -7 ans et il m’aidera, à son tour lorsqu’il sera devenu plus fort que moi »


Tu as peut- être remarqué que Michel, à cette époque avec le même niveau que toi jouait beaucoup plus souvent avec les 2-3 meilleurs du club, il est plus fort que toi aujourd’hui.

Mais tu ne comprends pas d’où vient cette sympathie dont ils ne font pas preuve pour tout le monde à son égard.


C’est tout simplement, car il y a une détermination dans le regard, dans l’attitude qui est motivante intrinsèquement pour n’importe quelle pongiste qui s’est dévoué un tant soit peu à notre activité.


Une façon d’être à la table qui transmet le message suivant :
« Lorsque tu acceptes de jouer avec moi, je te promet que je me donnerai à fond et que j’exploiterai la moindre opportunité pour développer mon potentiel pongiste »


Lorsque l’on est bien meilleur que le partenaire en face de soi, on sait, pour l’avoir vécu qu’avec ce type d’envie et de détermination, même en partant de loin, l’entrainement et l’investissement vont finir par payer.

Et on est plus qu’heureux de participer à la construction de ce nouveau pongiste au détriment de notre temps et notre gain personnel.

C’est même une des raisons principales qui nous motive encore à aller à la salle après de nombreuses années.
Je n’hésiterai pas moi même si cela est techniquement possible en termes de temps et d’organisation.

De passer du temps à entrainer ou à jouer avec un joueur si j’aperçois la flamme dans ses yeux et malgré nos niveaux d’écarts.

D’apercevoir cette TENACITE et ce léger manque d’irrespect de se présenter face à moi malgré nos niveaux d’écarts.


Dans ce regard on lit des millions de choses :
« Je veux apprendre »
« Je veux grandir »
« je veux te rattraper »
« je veux te dépasser »
« Aucun adversaire ne me fait peur »
« Merci pour toutes ces déculottés que tu me mets »
Etc….


Rien n’est plus motivant face à soi qu’un joueur de tennis de table qui s’arrache, qui se motive, qui se concentre et qui ne fait aucun compromis au détriment de victoire actuelle pour de plus belles victoires futures.


S’excuser tout le temps, c’est reconnaître que ton partenaire est “juste” en train de perdre son temps.

JE PING DONC JE SUIS
Jonas Mitonga