Confiance ou est-tu?

Salut, au tennis de table il est particulièrement compliqué de performer de façon saine et équilibré sans développer une bonne confiance en soi. Et ceux pour la bonne raison, qu’en tant que pratiquant d’un sport individuel, nous sommes seuls face à nos échecs de manière répétée.

LA CONSTRUCTION DE SA CONFIANCE

Etant jeune, j’ai mis un certain temps avant de comprendre ce que « avoir de la confiance signifiait »…. Pour moi cela signifiait, être capable de me battre dans toutes les circonstances, être capable de dominer un adversaire de bout en bout. J’ai tendance à penser aujourd’hui, que la confiance naît dans la capacité, pour chaque joueur de se trouver NUL un jour et BRILLANT /INCROYABLE le lendemain.

Cette capacité à S’ADULER (dans notre tête bien sûr) entièrement alors que le jour d’avant ou juste le match d’avant, on a l’impression que rien ne fonctionne, que tout ce que l’on bosse ne porte pas ses fruits, c’est en tout cas un point fascinant.

J’ai construit ma confiance dans mon tennis de table avec une seule problématique, si je ne suis pas capable de m’insuffler de la confiance tout seul. Personne ne le fera à ma place.

Cette déclaration peut sembler simple, mais elle m’a permis avec les actions appropriés d’enclencher un cycle vertueux.

Comme je m’étais mis en tête que j’étais le seul responsable de ce qui arriverait une fois à la table avec la raquette à la main. Je fus obligé de me bagarrer = tout tenter pour remporter le match jusqu’à la fin. Avec pour conséquence l’apprentissage de tout ce qu’il est le plus difficile à transmettre :

-Comment renverser un set quand on est dominé d’un bout à l’autre

– Comment ne pas craquer sous la pression quand l’adversaire pratique un très beau tennis de table et enchaine une série de poins et remonte au score

– Comment conclure un match que l’on a dominé de la tête et des épaules puis l’adversaire est revenu à 2-2 sets partout

– etc…

Une fois ces différents éléments déjà réalisés une fois puis deux puis 10 fois, il m’est devenu pour une raison complètement  IMPROBABLE que je pourrai toujours le refaire, toujours m’en sortir si je m’en donnais les moyens MEME SI BIEN SUR, NOUS SAVONS TOUS COLLECTIVEMENT et individuellement que ce n’est pas possible …

C’EST-CE QUE J’APELLE LA CONFIANCE, ta capacité de croire qu’il existe toujours un chemin que tu puisses emprunter pour te mener à la victoire.

Je sais ce que tu te dis en lisant ces lignes, tu es bien mignon, mais tel ou tel joueur joue beaucoup trop bien pour moi je ne pourrai jamais …..

Effectivement, selon ton niveau et le niveau de ton adversaire, tu n’auras pas les mêmes opportunités sur tous les matchs pour remporter la victoire finale.

Parfois pour cambrioler une maison, tu auras les portes et fenêtre ouvertes…Parfois seul les fenêtres seront ouvertes…

Parfois seul le trou de serrure te permettra de rentrer …

Et parfois tu devras casser un carreau et prier pourne pas te faire choper

*Je précise que je n’incite personne ici à commettre quelques actes délictueux que ce soit

Tu as compris l’idée … LA CONFIANCE ici, ce sera ta capacité a quoiqu’il advienne chercher le meilleur chemin pour gagner et s’il n’en existe aucun de visible, LE CREER…jusqu’à épuisement du stock d’opportunités disponibles.

UN TRANSFERT DE CONFIANCE

Lorsque tu vas débuter une rencontre ton niveau de confiance doit être en cohérence avec un état d’esprit positif. Et ceux peu importes que tu es gagné ou perdu toutes les rencontres précédentes afin d’aborder ce nouveau match dans les meilleures conditions possibles.

Il existe un nombre de fois incroyable où tu vas réussir, si tu es capable de faire table rase, de jouer avec un super niveau et faire une magnifique perf, alors que tout ce tu avais fait jusque-là était très moyen et même carrément nul (j’ai fait une de mes plus belles performance en carrière, après avoir sauvé quatres balles de matchs contre un adversaire qui avait 500 points de moins que moi).

Chaque adversaire est différent, chaque match est différent, chaque match est une nouvelle opportunité pour toi de mieux jouer.

Repartir avec une page blanche doit, si ce n’est pas dans tes habitudes, devenir prioritaire. Tu pourras comme cela tenter de mettre en place ton contrôle et ta domination sur le jeu sans aucun apriori possible. Et cela que ton adversaire soit sur le papier, de niveau égal, plus faible, ou plus fort.

Pendant une rencontre ta confiance va évoluer, selon ton nombres de points gagnés/perdus mais également la manière dont tu les gagnes/ perd.

Cela n’aura pas du tout le même effet sur ta confiance si tu gagnes trois points d’affilés sans faire de gros efforts ou au terme de rallyes.

Cela n’aura pas du tout les mêmes effets sur ta confiance si tu gagnes les points avec ce que tu estimes être tes points forts ou tes points faibles.

Cela n’aura pas les mêmes effets sur ta confiance en jouant très bien, très mal, ou un peu les deux…

Lorsque tu vas enchainer les points gagnants et que tes stratégies vont être payantes, ta confiance en soi va atteindre son summum, tu vas de plus rechercher à atteindre une perfection technique. Avec la vitesse, le placement, la trajectoire de tes balles (on adore aller au bout de nous-mêmes hein…) et généralement c’est à cet instant que la régularité casse. Ton adversaire revient dans la partie, sa confiance en lui, évanoui il y a quelques points seulement saute aux yeux, il s’encourage il sert le point. Tout à coup vous êtes à égalité AUSSI BIEN AU SCORE QUE DANS LA TËTE. Ou-tu te sens complètement tétanisé et là hormis une faute ou deux grotesques de ton adversaire qui te relance LE SET EST PERDU.

CONSEILS CLES : En alternant des gestes techniques, certains plus dur et d’autres plus simple lorsque tu es en plein confiance, tu maintiens un niveau de régularité assez élevé. Si tes coups à la limite de ton niveau réels vont sur la table ta domination va devenir totale car l’adversaire devra prendre des prises de risques de plus en plus élevées au fur et à mesure de la partie. S’il joue mieux et revient proche de toi au score, en jouant avec des coups intermédiaires. Ton niveau de confiance sera assez bon pour la majorité des cas te permettre de sceller le set même dans des conditions difficiles (point d’écart typiquement).

Lorsque tu vas être dominé dans un début de match ou de set, il va y avoir plusieurs réactions possibles. Tu vas immédiatement commencé à broyer du noir, pester contre telle ou telles choses qui ne fonctionnent pas à ton habitude, comme si tout marchait sur commande… Ton niveau de confiance va baisser et SI ton adversaire est assez mature techniquement et mentalement il ne te laissera que peu d’opportunités. Tu vas tenter des gestes techniques bien trop compliqué qui t’amèneront rapidement à une défaite nette et sans bavure. Et ce même si tu réussis à arracher un petit set grâce au relâchement de ta part (état d’esprit je n’ai rien à perdre) et celui de ton adversaire (je suis tranquille, rien ne peut m’arriver).

OU-tu vas rester stable émotionnellement, prendre conscience des difficultés tactiques et techniques auquel tu as été confronté dans ce premier set, repartir avec le même niveau de confiance que le set 1 mais avec encore plus de détermination pour revenir à égalité.

Et si tu perds le deuxième set, il est tout à fait normal d’avoir la confiance générale effrité MAIS surtout pas celle technique et tactique car elles ne découlent pas de l’instant présent mais des milliers d’heures d’entrainements et des milliers de matchs joués au fil des années. TU DOIS GARDER TES INTENTIONS DE JEU pour maximiser tes chances d’un retournement de situation.

CONSEILS CLES : Lorsque tu vas sentir le match t’échapper, tu vas atteindre un niveau de relâchement incroyable et jouer ton meilleur tennis de table. Si l’adversaire manque de vigilance cela te permettra de prendre un set, mais aussitôt un phénomène très naturel va se faire sentir. L’espérance d’un dénouement positif de ton coté, va te faire ressentir la pression et la confiance ré accumulé brièvement va se dissiper avec une ou deux fautes directes.

C’EST LA SITUATION QUE JE TROUVE LA PLUS DURE EMOTIONNELLEMENT A GERER AU TENNIS DE TABLE. ON SOUHAITERAIT RESTER DANS CETTE ETAT EUPHORIQUE/RELACHEMENT MAIS L’ADVERSAIRE SE REORGANISE ET NOUS DONNE DES BALLES JUSTES ASSEZ DUR POUR NOUS POUSSER A LA FAUTE ET NOUS RAMENER A LA REALITE.

Il faut que tu sois capable de donner les mêmes balles en qualité, qui t-on permit de prendre un set tout en limitant le nombre de faute. Au moins jusqu’à la fin du set afin que la confiance de ton adversaire redescende un peu, car sinon tu n’auras pratiquement aucune chance de victoire finale.

VOUS AVEZ DIT EXPERIENCE ???

Tu as déjà probablement entendu à la sortie d’un match victorieux « L’expérience »

Mais qu’est-ce que cela veut bien vouloir dire ?

Est-ce le fait de jouer depuis longtemps au tennis de table ? Les vétérans avec 40 ans de carrières ne devraient perdre aucune situation tendue alors …

Est-ce le fait d’être meilleur que son adversaire sur le papier ? Non, car dès lors il n’y aurait jamais de perf ni de contre

Comme souvent au tennis de table, on raccourcit tout par praticité, ce qui cause certaines petites incompréhensions.

« L’expérience » veut en réalité dire « je l’ai déjà fait » « je l’ai déjà vécu » et par voie de conséquence JE SAIS QUE C’EST POSSIBLE et JE SAIS COMMENT M’Y PRENDRE.

Voilà une des raisons pour laquelle les jeunes joueurs en accumulant les matchs et donc les différentes situations qui ne sont pas aussi variées que cela au tennis de table. Acquiert « l’expérience » nécessaire pour avancer Vite Très vite.

On pourra t’expliquer par A+B qu’il ne faut pas lâcher un match à 2-0 sets contre toi, car tout peux aller très vite dans l’autre sens. Tu auras beau le voir des centaines de milliers de fois juste sous tes yeux,

TANT QUE TU NE L’AURA PAS REALISE PAR TOI-MEME, TU N’AURA JAMAIS LE MEME NIVEAU DE CONFIANCE QUE QUELQU’UN QUI L’A DEJA REALISE DES DIZAINES VOIRES DES CENTAINES DE FOIS EN CARRIERE.

La petite voix à l’intérieur de toi qui t’insuffle ta confiance sera différente, selon ton degré de réalisation :

Est-ce que je peux renverser ce match ?

Peut-être que si je gagne un set, je vais revenir dans la partie ?

Si je réussis à faire telle ou telle chose, je vais gagner

Aie Confiance en L’expérience Engrangée Au fil du temps

Il Existe Toujours Une Version Plus Simple Pour Gagner La Rencontre Que La Version Dans Ta Tête

Si Je L’ai Fait, Tu Peux Le Faire

Si Tu L’a Déjà Fait, Tu Peux Le Refaire

JE PING DONC JE SUIS

SOUTENIR LA CHAINE: http://bit.ly/2VmrUYb

Jonas Mitonga

2 commentaires sur « Confiance ou est-tu? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.